Fonction exponentielle cours pdf

Fonction exponentielle cours pdf

Fonction exponentielle cours pdf. C’est un cours complet et bien détaillé sur la fonction exponentielle (Bac / Terminale)

1. Définition et propriété (Fonction exponentielle cours pdf)

Définition 1 La fonction réciproque de la fonction ln s’appelle la fonction exponentielle est notée exp, et

exp →  ]0, +∞[

x → exp x

avec exp(0) = 1.

Notation nouvelle :

exp x = exp(x × 1) = (exp(1))x = ex . On note pour tout x réel, on a

exp x = ex

Résultats
  • La fonction exponentielle est définie sur l’ensemble .
  • La fonction exponentielle est continue et dérivable sur , et on a : (ex)′ = ex .
  • La fonction exponentielle est strictement croissante sur .
  • (∀x), ex > 0

2. Propriétés (Fonction exponentielle cours pdf)

Propriété 2

Pour tous les nombres réels x et y, et l’entier naturel n, on a :

  1. e0 = 1 et e1 ≃ 2,718
  2. ex+y = ex × ey
  3. ex−y = ex/ey
  4. e−x = 1/ex
  5. enx = (ex)n
  6. ex ≠ 0
Remarque 3 (Lien avec le logarithme népérien)
  1. x, ln(ex) = x.
  2. x ∈ ]0, +∞[ , eln x = x.
Propriété 4
  1. (∀x); (∀a ∈ ]0, +∞[), ex = ax = ln a
  2. x,y, ex = ey x = y
  3. x,y, ex < ey x < y
Exemple 5
  • Résoudre dans l’ensemble l’équation (E) : e2×2+3 = e7x .

e2×2+3 = e7x ⇔ 2x2 + 3 = 7x ⇔ 2x2 − 7x + 3 = 0

Calculons le discriminant ∆ de l’équation du second degré.

∆ = 49 − 24 = 25 > 0

x1 = −b+√∆/2a = 7+5/4 = 3 et x2 = −b−√∆/2a = 7−5/4 = 1/2

donc

S = {1/2, 3}

  • Résoudre dans l’ensemble l’inéquation (I) : e3x ≤ ex+6 .

e3x ≤ ex+6 ⇔ 3x < x + 6 ⇔ x < 3

donc

S = ]−∞, 3[

3. Limites de références (Fonction exponentielle cours pdf)

Propriété 6 Soit n .

  1. limx→+∞ ex = +∞.
  2. limx→+∞ ex/x = +∞ et limx→+∞ ex/xn = +∞.
  3. limx→−∞ ex = 0.
  4. limx→−∞ xex = 0 et limx→−∞ xnex = 0.
  5. limx→0 ex − 1/x = 1.
Exemple 7

Calculer les limites suivantes :

limx→+∞ (x + e−3x) , limx→−∞ e1−1/x et limx→+∞ ex +x/ex −x2

  • Calculons la limite : limx→+∞ (x + e−3x).

limx→+∞ (x + e−3x) = +∞ + 0 = +∞

Car : limx→+∞ e−3x = 0

  • Calculons la limite : limx→−∞ e1−1/x

limx→−∞ e1−1/x = e

Car : limx→−∞ (1−1/x) = 1

  • Calculons la limite : limx→+∞ ex +x/ex −x2

limx→+∞ ex +x/ex −x2 = limx→+∞ ex(1+x/ex)/ex(1−x/ex) = limx→+∞ 1+x/ex/1−x/ex

Comme : limx→+∞ x/ex = limx→+∞ 1/ex/x = 0. car limx→+∞ ex/x = +∞

et limx→+∞ x2/ex = limx→+∞ 1/ex/x2 = 0. car limx→+∞ ex/x2 = +∞

alors

limx→+∞ ex +x/ex −x2 = 1

4. Courbe représentative de la fonction exponentielle (Fonction exponentielle cours pdf)

D’après les résultats obtenus dans le premier paragraphe, on déduit le tableau de variations de la fonction exponentielle ainsi sa courbe représentative dans un repère orthonormé ( O , i , j ) :

ƒ → ]0, +∞[

xex

La courbe représentative de la fonction exponentielle.

5. Fonction de la forme xeu(x)

5.1 Dérivée de la fonction eu.
Propriété 8

Soit la fonction u dérivable sur un intervalle I, alors la fonction eu est dérivable sur I et :

(eu)′ = u′eu

Exemple 9

Soient ƒ et g deux fonctions définies sur par : ƒ(x) = e2x−1 et g(x) = e−x2 .

ƒ et g sont dérivable sur , donc ƒ′(x) = 2e2x−1 et g′(x) = −2xe−x2.

Propriété 10

Soit u une fonction dérivable sur un intervalle I. Les fonctions u et eu ont le même sens de variations.

5.2 Primitives
Propriété 11

Soit u une fonction dérivable sur un intervalle I.

L’ensemble des fonctions primitives de la fonction u′eu sur I sont les fonctions eu + k avec k.

Exemple 12

On considère la fonction ƒ définie sur ]−1, +∞[ par :

ƒ(x) = 1/2√x+1e√x+1

La fonction ƒ est continue sur ]−1, +∞[, elle admet donc des fonctions primitives sur ]−1, +∞[.

ƒ est de la forme u′eu avec u(x) = √x+1 et u′(x) = 1/2√x+1 pour tout x ∈ ]−1, +∞[.

On a

ƒ(x) = (√x+1)′e√x+1

donc

F(x) = e√x+1 + k, (k)

6. Exercice d’application

Exercice 13

Soit ƒ la fonction définie sur par :

ƒ(x) = xe−x/2

et (Cƒ) sa courbe représentative dans un repère orthonormé ( O , i , j ).

  1. Calculer : limx→+∞ ƒ(x) et limx→−∞ ƒ(x).
  2. Calculer la dérivée de la fonction ƒ, et dresser le tableau de variations de la fonction ƒ.
  3. Tracer la courbe représentative de la fonction ƒ.
Solution 14  
  1. La limite de la fonction ƒ en +∞.

limx→+∞ ƒ(x) = limx→+∞ xe−x/2

limx→+∞ x/ex/2

limx→+∞ 2x/2/ex/2

limx→+∞ 2/ex/2/x/2 = 0

car : limx→+∞ ex/2/x/2 = +∞ 

La limite de la fonction ƒ en −∞.

limx→−∞ ƒ(x) = limx→−∞ xe−x/2 = −∞ 

car : limx→−∞ e−x/2 = +∞  et limx→−∞ x = −∞ 

2. Justifions d’abord la dérivabilité de la fonction ƒ sur .

La fonction ƒ s’écrit comme le produit de deux fonctions de deux fonctions u et v.

u(x) = x et v(x) = e−x/2  

  • u est une fonction polynôme dérivable sur .

On pose h la fonction définie par : h : x → −x/2.

  • h est une fonction polynôme dérivable sur , donc la fonction v est dérivable sur .

On déduit que la fonction ƒ est dérivable sur comme le produit de deux fonctions dérivables.

Calculons ƒ′(x) pour tout x.

ƒ′(x) = (xe−x/2)′

= e−x/2 + x × (−1/2)e−x/2

= (1 − x/2)e−x/2

Comme e−x/20, alors le signe de ƒ′(x) sur est celui de (1 − x/2).

On dresse le tableau de variations :

3. La courbe représentative de la fonction ƒ.

7. La fonction exponentielle de base α ∈ ℝ*+

7.1 Définition et propriétés
Définition 15

La fonction définie sur telle que x →exln a s’appelle la fonction exponentielle de base a, notée ax.

Propriété 16 

Pour tous réels x et y, on a :

  1. ax+y = ax × ay
  2. ax−y = ax/ay
  3. (ax)y = axy
  4. a−x = 1/ax.
Propriété 17

Soit a un élément de *+∖ {1}.

  1. (∀x)(∀y ∈ ]0, +∞[), ax = y ⇔ x = ln y/ln a.
  2. (∀x), loga(ax) = x.
Exemple 18

Résoudre dans l’équation : 4x = 18

4x = 18 ⇔ x = ln 18/ln 4

donc

S = {ln 18/ln 4}

8. L’étude de la fonction x → αx

Propriété 19

La fonction x → αx est dérivable sur et on a : (ax)′ = ln a × ln ax.

Propriété 20
  1. Si a1 alors la fonction xαx est strictement croissante sur .
  2. Si 0a1 alors la fonction x → αx est strictement décroissante sur .
  3. Si a1 alors limx→+∞ ax = +∞ et limx→−∞ ax = 0.
  4. Si 0a1 alors limx→+∞ ax = 0 et limx→−∞ ax = +∞.

Cliquer ici pour télécharger Fonction exponentielle cours pdf

Devoir surveillé sur la fonction exponentielle

Problème d’analyse.
Partie N1

On considère la fonction numérique g définie sur par : g(x) = ex + 2xex − 1.

  1. Calculer g(0).
  2. A partir de la courbe représentative (Cg) de la fonction g (voir la figure au dessus) déterminer le signe g(x) sur chacun des intervalles : ]−∞,0] et [0,+∞[.
Partie N2

Soit ƒ la fonction numérique définie sur par :

ƒ(x) = x(ex − 1)2

et (Cƒ) sa courbe représentative dans un repère orthonormé (O, i , j). (unité : 2cm).

    1. Calculer : limx→+∞ƒ(x).
    2. Déterminer la branche infinie de la courbe (Cƒ) au voisinage de +∞.

2. a) Vérifier que : ƒ(x) = xe2x − 2xex + x pour tout x de .

b) Calculer limx→−∞ ƒ(x) et montrer que la droite (∆) d’équation y = x est asymptote oblique à la courbe (Cƒ) au voisinage −∞.

3. a) étudier la dérivabilité de ƒ en 0 à droite et interpréter géométriquement le résultat.

b) Montrer que : (∀x ∈ ) : ƒ′(x) = (ex − 1)g(x).

c) Montrer que : (∀x ∈ ]−∞,0]) : ex − 1 ≤ 0 et que (∀x ∈ [0,+∞[) : ex − 1 ≥ 0.

d) Montrer que la fonction ƒ est croissante sur .

4. a) Résoudre dans l’équation : xex (ex − 2) = 0.

b) En déduire que la courbe (Cƒ) coupe la droite (∆) en deux points dont on déterminera les couples de coordonnées.

Cliquer ici pour télécharger Devoir surveillé sur la fonction exponentielle terminale s pdf

Cliquer ici pour télécharger la correction (Devoir surveillé)

Devoir surveillé sur la fonction exponentielle et les nombres complexes

Problème d’analyse
Partie 01.

On considère la fonction numérique h définie sur par : h(x) = ex − x − 1.

  1. Calculer h′(x) pour tout x de , puis en déduire que h est croissante sur [0,+∞[ et décroissante sur ]−∞,0].
  2. Montrer que h(x) ≥ 0 pour tout x, puis déduire que ex − x > 0 pour tout x.
Partie 02.

On considère la fonction numérique ƒ définie sur [0,+∞[ par : ƒ(x) = ex − 1/ex − x

  1. Vérifier que : ƒ(x) = 1 − ex/1 − xe−x , puis déduire que : limx→+∞ ƒ(x) = 1.

On admet le résultat suivante : la fonction ƒ est strictement croissante sur [0, 1].

2. Montrer que pout tout x de [0, 1] on a : ƒ(x) ∈ [0, 1].

3. Soit (D) la droit d’équation : y = x.

a). Montrer que pour tout x de [0, 1] : ƒ(x) − x = (1− x)h(x)/ex − x , puis étudier le signe de ƒ(x) − x sur [0, 1].

b). Déduire la position relative de la courbe (Cƒ) et la droite (D) sur l’intervalle [0, 1].

4. On considère la suite (un) définie par : u0 = 1/2 et un+1 = ƒ(un), pour tout n.

a) Montrer que : (∀n ) : 1/2 ≤ un ≤ 1.

b) Montrer que la suite (un) est croissante, puis montrer qu’elle est convergente. (Indication : On pourra utiliser la question 3-a)

c) . Montrer que : limn→+∞ un = 1.

Exercice 1

Le plan complexe est muni d’un repère orthonormé direct ( O , u , v ).

  1. Résoudre dans l’équation : (E) : z2 − 6z + 18 = 0.
  2. On considère les points A et B d’affixes respectives : a = 3 + 3i , b = 3 − 3i.
    1. Ecrire sous la forme trigonométrique chacun des deux nombres complexes : a et b.
  3. On considère la translation T de vecteur OA.
    1. Montrer que b′ l’affixe du point B′ image du point B par la translation T est : 6.
    2. Montrer que : b − b′/a − b′ = i, puis en déduire que le triangle AB′B est rectangle isocèle en B′.
    3. Déduire de ce qui précède que le quadrilatère OAB′B est un carré.
Cliquer ici pour télécharger Devoir surveillé sur la fonction exponentielle et les nombres complexes terminale pdf
Cliquer ici pour télécharger la correction

Devoir surveillé sur la fonction exponentielle et les nombres complexes (version N2)

Problème d’analyse

Partie 01. On considère la fonction numérique h définie sur par : h(x) = e−x + x − 1.

  1. Calculer h′(x) pour tout x, puis en déduire que h est croissante sur [0, +∞[ et décroissante sur ]−∞, 0].
  2. Montrer que h(x) ≥ 0 pour tout x de .

Partie 02. On considère la fonction numérique ƒ définie sur par : ƒ(x) = x/x + e−x

  1. Montrer que : ƒ′(x) = (x + 1)e−x/(x + e−x)2 pour tout x de .
  2. Etudier le signe ƒ′(x) puis dresser le tableau de variations de la fonction ƒ.
  3. Vérifier : x − ƒ(x) = xh(x)/h(x) + 1 pour tout x de puis étudier le signe x − ƒ(x) sur .
  4. Déduire de la question précédente que la courbe (Cƒ) est au-dessous de la droite (∆) d’équation : y = x sur l’intervalle [0, +∞[ et au-dessus sur l’intervalle ]−∞, 0].
  5. On considère la suite (un) définie par : u0 = 1 et un+1 = ƒ(un), pour tout n.
    1. Montrer que : (∀n) : 0 ≤ un ≤ 1.
    2. Montrer que la suite (un) est décroissante, puis montrer qu’elle est convergente. (Indication : on pourra utiliser le résultat de la question 3)
    3. Montrer que : limn→+∞ un = 0.
Exercice 1

Le plan complexe est muni d’un repère orthonormé direct ( O , u , v ).

  1. Résoudre dans l’équation : (E) : 2z2 + 2z + 5 = 0.
  2. On considère les points A, B et C d’affixes respectives : a = 2 − 2i , b = − √3/2 + 1/2i et c = 1 − √3 + ( 1 + √3)i.
    1. Ecrire sous la forme trigonométrique chacun des deux nombres complexes : a et b.
  3. On considère la rotation R de centre le point O et d’angle 5π/6.
    1. Soit z l’affixe d’un point M du plan complexe et z′ l’affixe du point M′ l’image de M par la rotation R. Montrer que : z′ = bz, puis vérifier que le point C est l’image du point A par la rotation R.
  4. Montrer que : arg(c) ≡ arg(a) + arg(b) [], puis déduire un argument du nombre complexe c.
Cliquer ici pour télécharger ds sur la fonction exponentielle et les nombres complexes N2 terminale pdf
Cliquer ici pour télécharger la correction du devoir surveillé N2

Vous pouvez aussi consulter :

Partager

Yahya Matioui

Titulaire d'un master en métiers d'enseignement de mathématiques et diplômé de l'Ecole Normale Supérieure de Rabat, a une longue expérience de l'enseignement des mathématiques notamment au lycée et dans les cursus supérieurs. Il est également auteur de nombreux ouvrages.

Voir tous les articles de Yahya Matioui →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.