La pensée économique à l’époque médiévale

La pensée économique à l’époque médiévale

La pensée économique à l’époque médiévale (science économique).

Les Théologiens

La pensée économique à l’époque médiévale

Le Moyen Âge voit un renouveau des échanges commerciaux et une multiplication des opportunités de profit. Les théologiens de l’époque ne s’attachent pas à décrire des mécanismes économiques mais cherchent à définir leur moralité, leur caractère licite ou illicite selon la morale chrétienne.

Saint Thomas d’Aquin

  • Pour Saint Thomas d’Aquin (12251274), les marchands doivent pratiquer un « juste prix » qui est censé les prévenir d’un enrichissement exagéré. L’activité commerciale doit être légitimée par un « apport réel de richesse au produit via sa transformation », son transport ou par son caractère vital pour la survie du marchand et de sa famille. Il condamne le prêt à intérêt, car la reconnaissance de l’emprunteur ne doit pas se manifester par une récompense financière, mais par l’estime, la gratitude ou l’amitié.
  • Pour Saint Thomas d’Aquin le temps ne peut être une marchandise: il n’appartient qu’à Dieu.

Ayoub Matioui

Economiste de formation et professeur d'économie ; avec l'aide de mon équipe, nous aidons les étudiants et élèves en difficulté concernant la compréhension des cours entretenus en classes. Aussi, nous mettons en place une stratégie d'orientation pour les étudiants souhaitant développer leurs connaissances acquises et voulant se projeter dans le monde de la communication et de l'information.

Voir tous les articles de Ayoub Matioui →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *